Auto & Moto

Comment se déroule un stage de récupération de points ?

Vous avez tendance à oublier le code de la route ou même à ne pas le respecter ou parfois par une absence de concentration ou par maladresse et même par une prise de tête face à l’autorité, mais peu importe la raison et qu’il ne vous reste quelques points sur votre permis de conduire vous avez la possibilité d’effectuer un stage de récupération de point avant d’être sous la sanction de voir votre permis être annulé qui serait vraiment une grande déception pour vous. Si vous voulez suivre un stage de récupération de points nous vous étalons ici le processus de déroulement de ce stage.

Les objectifs du stage

Nous vous rappelons que le stage n’est pas synonyme de repasser une fois encore les différentes épreuves du code, ni de remontrances mais un stage d’apprentissage et de partage. Ce stage vous amène à réfléchir sur la conduite, les motivations au volant, et les conséquences liées aux comportements à risque.

Le stage se déroule sur deux jours consécutifs sur une durée de 7h par jour et après votre inscription, vous recevrez une convocation qui vous indiquera le lieu du déroulement. Que se passe-il durant ces jours ?

Le 1er jour

En effet le premier jour commence par la réception et l’accueil de tous les participants et par la suite commence la présentation du stage.

La présentation commence par un tour de table ou chaque participant ou animateur se présentent.

Pour ce qui est du plan du jour, il commence en exposant les données de sécurité routière qui se basent sur les chiffres et politique actuelle et aussi un exposé suivi d’un débat sur les accidents sont menés.

Par la suite, une prise de niveaux de connaissance de la route, une évaluation des connaissances des apprenants etc. sont faites mais aussi une réflexion sur la motivation des stagiaires et les dangers d’infractions au volant sont mises en exergue.

Voilà en bref ce qui se passe au premier jour.

Le 2e jour

Le deuxième jour députe par l’analyse d’un accident et le physique et la conduite afin de connaitre les limites des véhicules. Ensuite, les participants sont sensibilisés sur les risques liés sur la conduite en état d’ivresse ou étant sous l’emprise de substances stupéfiantes ou de médicaments. Après, les représentations sur les conduites, un tour de table est fait afin d’évaluer le stage et avoir des impressions et pour conclure le stage une remise d’attestation de fin de stage est effectuée.